Inédit

Le Cantique du retour, Théâtre, Jeunesse.

Résumé:

Esivi a 10 ans. Elle a quitté sa terre natale il y a quelques années avec la promesse d’un retour faite par son grand-père. Sur ce territoire nouveau, elle quête le retour et chante le cantique de la terre-mère.

Personnages:

Esivi:  Une fille de 10 ans

Bibi: Chien d’Esivi

____________________

Esivi entre avec son chien Bibi. Elle porte en bandoulière une guitare. Elle s’arrête au pied d’un mur, détache la laisse de Bibi.

Esivi: Cours! Vas te libérer. Mais, tu fais vite.

Bibi court. Esivi, seule, face au mur.

Esivi: Je veux retourner. Je m’sens trop seule ici.Regarde-moi !. J’suis toute décolorée par le froid. Tout est froid. Les gens, les mains, les murs. J’suis même obligée de mettre la pommade sinon ma peau s’assèche. T’as promis, hein. Je ferai pas de bêtises. Juré. Oups. Je voulais dire « promis ». Bouge-toi. T’as dit toi-même qu’un vieux ne ment pas. Et, ben, t’as promis venir me chercher. Et depuis rien.

Bibi revient. 

Esivi (à Bibi): Déjà? T’as pas traîné aujourd’hui. T’as quoi dans la bouche? Ouvre!  Laisse faire. Une craie? T’as trouvé ça où? T’es un sacré chien toi, tu sais? Je vais figer Pépé sur le mur. Tu devras faire le guet. Aboie une fois quand tu vois quelqu’un qui s’approche. Une fois, Bibi. Une fois.

Bibi aboie.

Esivi: Déjà? Tu m’fais peur pour rien. Sois sérieux.

Esivi dessine un homme sur le mur.

Bibi aboie, saute au mur, tente de toucher le portrait.

Esivi: Tu veux des câlins de Pépé? Tu les as bien mérités. (Temps) Les gens doivent penser que j’suis folle à parler à un mur. Tu m’as toi-même dit que d’où que je t’appelle quand j’aurai besoin de toi, tu seras là pour moi. Je veux te revoir. Les choses sont bien ici, tu sais? J’aime bien. Mais la nuit, t’es pas là. Et les animaux dans les contes ici sont pas sympas. Sont bizarres. Et puis, c’est pas toi qui racontes. (A voix basse) C’est Papa. Il essaie mais pour de vrai, c’est pas son truc. Je ferme les yeux pour qu’il soit pas déçu de lui. Je veux le conte de l’araignée qui écarte l’anus dans le champ de maïs. Il n’y a pas d’araignée dans les contes ici.

Allez, Pépé. Je suis venue te parler ici parce que j’ai trouvé le chemin. La rivière est à quelques pas. C’est Bibi qui l’a trouvé. Il ne peut pas faire caca ailleurs. Sur un autre sol, ça sort pas. Ah, Bibi, c’est mon chien. J’ai un chien. Il est sympa. Il t’aime beaucoup. Je lui ai beaucoup parlé de toi. Tu m’as dit que chez nous, c’est de l’autre côté de la rivière. Tu l’as bien dit. Et ben, j’ai trouvé la rivière. Il ne nous reste plus qu’à traverser.

Bibi sautille, va dans tous les sens, renifle.   

Esivi: Calme-toi Bibi. (Au mur) Je suis des cours de musique aussi. J’apprends l’anglais. Mais je n’connais pas la langue de chez nous. Tu m’apprendras? J’ai un examen de musique dans une semaine et c’est dans cette langue que j’veux chanter. J’ai déjà composé la chanson. Il faut m’aider à traduire. Un moment. Ecoute.

Esivi sort la guitare. Elle joue et chante.
Des chants, voilà toute sa vie
Ainsi qu’un brouillard vaporeux
Le souffle animé de l’envie
Glissa sur son cœur généreux
Cher pays de l’autre côté de la rivière
De toi, à jamais je suis fier

Esivi: Tu aimes? Je l’ai composée moi-même. J’ai volé quelques mots dans un livre et j’ai complété. T’es le premier à écouter. C’est pour ça qu’on doit traduire.

 Bibi se met sur le côté et grogne.

Esivi: Quoi, Bibi? Non? Dis vrai! C’est pas ici que tu devrais le faire. Mais au loin. Là-bas. Allez, viens, on rentre. L’autre côté de la rivière, ce sera pour une autre fois.

Fin.

Ce texte a été écrit dans le cadre du jeu d’écriture instantannée 1 jour/ 1 pièce organisé par Assitej le 19 mars 2017.

http://www.1day1play-wlpg.org/le-cantique-du-retour-par-joel-ajavon/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s